Le Département

  • Wasteland
  • Mournblade
  • Les Héritiers
  • Hawkmoon
  • JDR Mag
Voir le panier «Jeu de rôle magazine n° 50» a été ajouté à votre panier.
Retour

Jeu de rôle magazine n° 54

9,50 
In stock
Quantity

Jeu de rôle magazine n° 54

 

NOTULES LUDIQUES
Billets d’humeur
Rencontre avec Nicolas Le Vif

 

DOSSIER: LES SUPER-HÉROS FACE À LA SECONDE GUERRE MONDIALE
Rencontre avec Romain d’Huissier

 

ON Y A JOUÉ !
40 Hexagon Universe

 

SCÉNARIOS & AIDES DE JEU
Scénario Les Héritiers: L’Ange masqué
Scénario Hexagon Les Partisans: L’enfer d’acier
Scénario Icons: Citizen Redkap
Scénario Le Club: Le crépuscule des héros
Scénario Wasteland: We can be heroes

 

INSPIRATIONS
Docteur Aphra
Fables et légendes japonaises
Kirbysphere
Les Enfants des Saules

 

ASPIRINE
Exploiter le genre «super-héros»
Vous entrez dans une auberge

 

EDITO
Longtemps, le jeu de rôle emprunta sa classification d’univers à la littérature de l’imaginaire : heroic fantasy et sword and sorcery (souvent «traduit» à tort en médiéval fantastique), space opera, cyberpunk, science-fiction, post-apo’, fantastique et horreur (qui suscitaient des débats sans fin pour les séparer l’un de l’autre), historique et même contemporain. Eh oui, jouer à notre époque est un genre à part entière. Et les éditeurs n’hésitèrent pas à définir des sous-catégories, comme on peut le faire dans l’industrie musicale, c’est-à-dire à des fins marketings. «C’est un univers cypher-diesel post-punk, tu vois!» En fait, non, on ne voit pas.

Fréquemment, il y avait la publication d’un JdR américain de super-héros (oui en franglais pour ainsi dire car la plupart de nos dictionnaires classiques retiennent plutôt superhéros aux superpouvoirs). Aucune ne parvint à s’installer en France, jusqu’à ce que le cinéma impose ces personnages comme un genre à part entière. Quelques nanars plus tard, et quelques excellents films, notre paysage ludique ne manque de propositions rolistico-superhéroïques, c’est-à-dire de jeux qui ajoutent à nos PJ et PNJ, en plus de facultés exceptionnelles (comme dans la plupart des JdR), une double identité et un costume distinctif. C’est peut-être ce dernier qui est la première grande responsabilité entraînée par nos grands pouvoirs de divertissement.

Sébastien Célerin

Poids: 0.3 kg
Dimensions: 0.5 × 21 × 27 cm

Commentaires

Il n'y a pas encore de critique.

Seuls les clients connectés qui ont acheté ce produit peuvent laisser un avis.