TITAM

  • Wasteland
  • Mournblade
  • Les Héritiers
  • Hawkmoon
  • JDR Mag
Retour

Jeu de rôle magazine n° 49 – Numérique

4.50
In stock

Jeu de rôle magazine n° 49 – Numérique

 

NOTULES LUDIQUES
Billets d’humeur

 

ENTRETIENS
Rencontre avec Frédéric Weil
Rencontre avec Sonor Village
Rencontre avec Benoît Attinost

 

ON Y A JOUÉ !
Dark Monkeys
L’Appel de Cthulhu, Boîte de base
Waterdeep
France

 

SCÉNARIOS & AIDES DE JEU
Starwars: Takodana
Scénario Starwars: Aux Confins de l’Empire: Jamyn électrique
Scénario Abstract: Spandex
Construire une auberge
Scénario Vampire Le Requiem: Orientation

 

INSPIRATIONS
Le Mont Koya
Wild Wast Dragons
Beau Livre: Être Geisha…
Roman: Inferno Squad

 

ASPIRINE
Le financement participatif français 2019
Horoscope 2020

 

Après paiement, la validité du lien de téléchargement est de trois jours. Merci de conserver vos PDF.

Quantity

Jeu de rôle magazine n° 49 – Numérique

 

-114 pages
-ISBN: 979-10-90160-08-8
-Type de produit: Jeu de rôle
-Format: Numérique
-Editeur: Titam

 

EDITO
Les «experts» du jeu de société le disent… «C’est l’année du JdR!» Le grand monde du jeu de société casual gamers a vu se développer la narration dans les jeux depuis quelques années. Des jeux prétendument narratifs ont connu de francs succès. À l’heure où les jeux à énigmes, les puzzles… pardon, les escape games, les jeux sans vraiment de règle autre que l’addition de deux chiffres en couleurs qui donnent l’impression à tout le monde d’être un esprit brillant se sont multipliés avant la déferlante de boîtes contenant une histoire à reconstituer. Des ex-repentis du JdR prennent la parole pour annoncer le Grand Retour, la Grande Année… Oui, c’est vrai, des passe-temps ludiques nous ont surpris ces deux dernières années, et il faut bien le dire quelques fois agréablement, mais annoncent-ils un nouvel âge d’or du JdR pour autant?

Franchement, nous aimerions que ce soit le cas. Ne serait-ce que pour tous les créateurs de l’hexagone.

Cela sera surtout l’année de l’hégémonie des grosses licences: D & D (5, mais il ne faut pas le dire), Pathfinder 2, L’Appel de Cthulhu (7, 7.5 ou 8… qui le sait?), Shadowrun (qui a une franche avance marketing car ils ont renoncé aux numéros pour avoir un petit surnom) Anarchy.

Et il y aura bien quelques people des réseaux sociaux pour réussir quelques financements participatifs.

Espérons que pour durer, et se réinventer, un JdR a régulièrement besoin d’une bonne campagne, car ce sont ces longues histoires qui scellent les amitiés rôlistiques durables et nous rendent fidèles aux mondes qui les accueillent.

Messieurs les éditeurs, proposez-nous davantage d’histoires inoubliables plutôt que de nouveaux emballages et des goodies.

Sébastien Célerin

Commentaires

Il n'y a pas encore de critique.

Seuls les clients connectés qui ont acheté ce produit peuvent laisser un avis.