Isabelle Périer

TitamPrénom – Nom: Isabelle Périer
Localité: Inconnue
Né en: 1978

Profession: Auteur et M.A.P.T. du Département des Sombres Projets, co-rédactrice de JDR Mag, enseignante en lettres classiques et histoire des arts, …

Isabelle Périer naît en 1978. Elle découvre les jeux vidéo en 1989, à l’âge de 11 ans, en se faisant offrir une console NES4. Elle commence à jouer à des jeux de société au lycée vers 1993-1994, en particulier Diplomatie, et commence à jouer aux jeux de rôle avec son groupe de joueurs, avec Scales; elle en vient à maîtriser Nephilim 2e édition. Elle rencontre Sébastien Célerin, alors assistant éditorial pour Multisim, lors d’une partie de démonstration du jeu Chroniques de l’Apocalypse à la boutique Phénomène J (Paris); celui-ci la recontacte plus tard pour écrire un supplément pour un jeu qui deviendra Nephilim: Révélation (2001-2005). Elle écrit des articles pour Casus Belli (2e période, 2002-2006), alors dans le giron de Multisim.

En parallèle, elle suit des études de lettres classiques: après un baccalauréat série S en 1996 au lycée Albert Camus de Bois-Colombes, elle suit une classe préparatoire et obtient une maîtrise en lettres classiques en 1999 à l’ENS Lyon. Elle suit un DEA d’Histoire antique (2000-2001) puis passe le CAPES (2002) et l’agrégation (2003) en lettres classiques. En 2010, elle obtient le titre de docteure en littérature comparée à l’Université de Grenoble-Stendhal III; sa thèse, effectuée sous la direction de Michel Viegnes, est intitulée « Mythe et épopée en science-fiction: technoscience, sacré et idéologie dans les cycles d’Herbert, Simmons, Banks, Hamilton, Bordage et Ayerdhal ».

Après sa thèse, elle est recontactée par Sébastien Célerin pour travailler sur le jeu de rôle Kadath (Les XII Singes, 2011) puis elle devient directrice littéraire au Département des Sombres Projets pour le jeu Mournblade (2012). Elle travaille également sur Wasteland puis devient rédactrice en chef et secrétaire de direction de Jeu de rôle Magazine lorsque le titre est racheté par le Département des Sombres Projets.

Qualifiée aux fonctions de maître de conférence en littérature comparée en 2012, elle effectue un travail de recherche centré sur la littérature de fantasy et de science-fiction ainsi que sur le jeu de rôle. Elle enseigne également les lettres classiques et l’histoire des arts au lycée Julie-Victoire Daubié d’Argenteuil.

Elle nous quitte le 17 septembre 2017.

A son actif:
Livre des Joueurs – troisième édition – septembre 2001 – Nephilim – Multisim Editions
Livre du Meneur de Jeu – troisième édition – septembre 2001 – Nephilim – Multisim Editions
Ecran du Meneur de Jeu – troisième édition – décembre 2001 – Nephilim – Multisim Editions

Codex des Selenim (Le) – première édition – avril 2002 – Nephilim – Multisim Editions

Dramatis Personae – première édition – janvier 2003 – Agone – Multisim Editions
Bohémiens (Les) – première édition – janvier 2003 – Nephilim – Multisim Editions

Kadath – première édition – juin 2011 – Kadath – 12 Singes (Les)

Kit du Maître de Jeu – première édition – décembre 2012 – Nephilim – Éditions Mnémos
Mournblade – première édition – décembre 2012 – Mournblade – TITAM – Département des Sombres Projets
Nephilim – quatrième édition – décembre 2012 – Nephilim – Éditions Mnémos
Nephilim – quatrième édition limitée – décembre 2012 – Nephilim – Éditions Mnémos

Boîte-Écran – première édition – mai 2013 – Mournblade – TITAM – Département des Sombres Projets

Oeil du Sorcier (L’) – première édition – juillet 2014 – Mournblade – TITAM – Département des Sombres Projets
Good Old Ingland – première édition – octobre 2014 – Wasteland – TITAM – Département des Sombres Projets

Kit de Découverte – première édition – septembre 2015 – Mournblade – TITAM – Département des Sombres Projets
Seigneurs d’En-Haut (Les) – première édition – octobre 2015 – Mournblade – TITAM – Département des Sombres Projets

Mener des Parties de Jeu de Rôle – première édition – mars 2016 – Documentation & Etudes – Lapin Marteau

Presse spécialisée en jeux de rôle:
Isabelle Périer, «Critiques: Nobilis, écran et scénario», Casus Belli, Paris, Arkana Press, vol. 2, no 14, juin 2002, p. 80.
Isabelle Périer, «Le Guide abymois: voyage au bout de l’ailleurs», Casus Belli, Paris, Arkana Press, vol. 2, no 16, octobre 2002, p. 26.
Isabelle Périer, «Critiques: Agone, Éclats de sang», Casus Belli, Paris, Arkana Press, vol. 2, no 16, octobre 2002, p. 85.
Isabelle Périer, «Gehenna: time of judgment», Casus Belli, Paris, Arkana Press, vol. 2, no 26, juin 2004, p. 62.
Isabelle Périer, «Critiques: Exil, écran», Casus Belli, Paris, Arkana Press, vol. 2, no 34, octobre 2005, p. 72.
Isabelle Périer, «Critiques: Souffre-jour no 3, Les Abysses», Casus Belli, Paris, Arkana Press, vol. 2, no 35, décembre 2006, p. 71.
Isabelle Périer, «On y a joué», Jeu de rôle magazine, Paris, Titam, no 29, printemps 2015, p. 22-23.
Chroniques de: Dieux Ennemis: Des Dieux. Des Héros. — Within — City Hall — Marins de Bretagne.
Isabelle Périer, «Rencontre avec Isabelle Périer: Les Héritiers», Jeu de rôle magazine, Paris, Titam, no 32, hiver 2015, p. 16-19.
Isabelle Périer, «Scénario Mournblade: L’Affaire Kal’Has», Jeu de rôle magazine, Paris, Titam, no 32, hiver 2015, p. 56-67.
Isabelle Périer, «Édito», Jeu de rôle magazine, Paris, Titam, no 39, automne 2017, p. 3.
Isabelle Périer, «Scénario Mournblade: Le Massacre de la Saint Séverin», Jeu de rôle magazine, Paris, Titam, no 39, automne 2017, p. 78-89.
Sébastien Célerin et Maxime Gabriels, «Hommage à Isabelle Périer», Casus Belli, Lyon, Black Book, vol. 4, no 23, octobre 2017, p. 40-41.
Jean-Luc Boukhari, «Hommage à Isabelle Périer», Jeu de rôle magazine, Paris, Titam, no 40, hiver 2018, p. 14-15.

Publications universitaires:
«De la mythocritique à la mythanalyse: rêve de transcendance et transhumanisme», Sociétés, vol. 3, no 113, 2011, p. 63-72.
«Postmodernisme et hybridation chez Maurice G. Dantec», ReS Futurae, no 3, 2013.
«Grimm et Once upon a time, entre contes et séries télévisées», Strenae, no 8, 2015.
«Liber mundi ou le vertige des contrastes chez Maurice G. Dantec», ReS Futurae, no 7, 2016.
«Le jeu de rôle, une autre forme de narration sérielle?», Itinéraires, vol. 2, 2016.
«Lorsque meurent les souverains: contours de l’épicisme de Laurent Gaudé dans La mort du roi Tsongor et Pour seul cortège», Revue critique de fiction française contemporaine, no 14, 2017, p. 95-105.
«Lecteurs, joueurs, scripteurs, auteurs: comment relativiser certaines notions», Revue française des sciences de l’information et de la communication, no 10, 2017.
«Destin, Providence et temps cyclique: Quelle liberté pour les personnages de Battlestar Galactica? », TV Series, no 11, 2017.
«Jouer dans un monde informatisé: l’imaginaire informatique dans les jeux de rôle cyberpunk», ReS Futurae, no 10, 2017.

Ouvrages:
Isabelle Périer et Frédéric Weil, Les vélins carminae, Saint-Laurent-d’Oingt, Mnémos, octobre 2013, 244 p. (ISBN 978-2-35408-166-9).
Marie de France, Isabelle Périer et Olivier-Marc Nadel, Cinq histoires d’amour et de chevalerie: d’après les lais de Marie de France, Flammarion, coll. « Étonnantissimes: collège », 2012, 93 p. (ISBN 978-2-08-125002-4).

Comme éditrice:
Marivaux, L’Île des esclaves, Flammarion, coll. « Étonnants classiques — Texte intégral », 2012, 128 p. (ISBN 978-2-08141617-8)
Fabien Clavel (dir.) et Isabelle Périer (dir.), Héros qui comme Ulysse, Flammarion, coll. «Étonnants classiques — Nouvelles», 2016, 160 p. (ISBN 978-2-08138514-6)
Fabien Clavel (dir.), Isabelle Périer (dir.), Isaac Asimov, Ray Bradbury, Fabrice Colin, Johan Heliot et H.G. Wells, Rêver le progrès, Flammarion, coll. «Étonnants classiques — Nouvelles», 2017, 188 p. (ISBN 978-2-08139575-6)
Isabelle Périer (dir.), Raphaël Albert, Charlotte Bousquet, Alexandre Clavel, Fabien Clavel, Estelle Faye, Mathieu Gaborit, Arnaud Arnaud Gaugain, Raphaël Granier de Cassagnac, Nicolas Le Breton, Tristan Lhomme, Samuel Metzener et Franck Plasse, Contes d’écryme, Saint-Laurent-d’Oingt, Mnémos, 2017, 272 p. (ISBN 978-2-35408-532-2)

Conférences:
Isabelle Périer (2007) «Fantasy et science-fiction: transcendance et appareil, révolution et conservation» dans «Fantasy: le merveilleux médiéval aujourd’hui», Actes du colloque du CRELID, Bragelonne.
Isabelle Périer (2009) «Dan Simmons ou que se passe-t-il lorsque la science-fiction rêve de littérature?» dans «À quoi rêve la science-fiction aujourd’hui?» Actes du colloque de Cerisy, Garnier.
Isabelle Périer (septembre 2011) «The Tudors ou quand l’histoire se répète» dans Sens et motifs de la récurrence dans les séries télévisées , Paris-Sorbonne. 10
Isabelle Périer (octobre 2011) «L’extraterrestre comme figure de l’altérité quasi-divine en littérature» dans Réflexions autour de l’altérité: figures de l’extraterrestre , l’Université Pierre Mendès-France, Grenoble II.
Isabelle Périer (novembre 2011) «La fin du monde selon Maurice G. Dantec. Christianisme, décadence et postmodernité» dans Fin(s) du monde, colloque de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris III .
Isabelle Périer (octobre 2012) «Le regard du fou chez Chuck Palahniuk» dans Les narrateurs fous. Mad Narrators.
Isabelle Périer, «Le regard du fou chez Chuck Palahniuk», dans Les narrateurs fous. Mad Narrators, Pessac, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine.
Isabelle Périer (décembre 2012) «Destin, Providence et temps cyclique. Quelle liberté pour les personnages du Battlestar Galactica? » dans Philoséries Battlestar Galactica, UFR de philosophie de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne, Bragelonne.
Isabelle Périer (avril 2013) «Passages et lieux de passage dans le cycle de «Tyranaël» d’Élisabeth Vonarburg» dans colloque sur les lieux de passage de l’Université de La Rochelle, Garnier.
Isabelle Périer (mai 2013) «Le jeu de rôle, une autre forme de narration sérielle?» dans Narrations sérielles et transmédialité» organisé par le Centre d’Études et de Recherches Comparatistes de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris III, en collaboration avec l’Université d’Amsterdam.
Isabelle Périer (juin 2014) «Représenter le jeu: l’exemple de The Player of games de Iain M. Banks» dans Représentations du jeu dans la littérature anglophone (XIXe – XXIe siècles)» organisée par OVALE, laboratoire doctoral de littérature anglophone, Paris IV – Sorbonne.
Isabelle Périer (juin 2013) «Adaptation et transmédialité. Kadath ou la Cité Inconnue» dans colloque «Présence de Lovecraft: l’illustration en question» de l’Université de Clermont-Ferrand.
Isabelle Périer (novembre 2013) «Stelarc et la posthumanité» dans colloque «Littératures de l’imaginaire, arts visuels et musique (19e – 21e siècle)» organisé par le CERLI en collaboration avec le Centre d’Études sur les Représentations: Idées, Esthétique, Littérature (CERIEL) de l’Université de Strasbourg, à l’IUFM d’Alsace, Garnier.
Isabelle Périer (février 2014) «Lecteurs, joueurs, scripteurs, auteurs: le monde du jeu de rôle ou comment relativiser certaines notions» dans journées d’étude «Interactivité et transmédialité» tenues dans le cadre du séminaire «Narrations sérielles et transmédialité» organisé par le CERC de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris III en collaboration avec l’Université d’Amsterdam.
Isabelle Périer (avril 2014) «Psycho-pass, une dystopie postmoderne?» dans Contrôle et contrainte en science-fiction dans le cadre des troisièmes journées d’études «Stella Incognita» à l’Université de Picardie-Jules Verne, Garnier.
Isabelle Périer (juin 2014) «De la fiction romanesque au monde ludique» dans colloque «Mondes possibles, mondes numériques: enjeux et modalités de l’immersion fictionnelle» organisé à l’Université du Maine dans le cadre des travaux du 3L.AM par Laurent Bazin, Anne Besson et Nathalie Prince.
«De la fiction romanesque au monde ludique», dans Mondes fictionnels, mondes numériques, mondes possibles, PUR, 2016, p. 185-200.
Isabelle Périer (septembre 2014) «Le jeu de rôle, une autre forme de littérature de jeunesse?» dans La littérature de jeunesse dans le jeu des cultures matérielles et médiatiques: circulations, adaptations, mutations, colloque organisé par l’Université Paris 13.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =